top of page

Mois de l'histoire des Noir·e·s : Christelle François


 

Le Mois de l’histoire des Noir·e·s est l’occasion d’honorer et de célébrer l’histoire, la diversité et les contributions des communautés noires. Chez Boann, nul besoin de chercher plus loin qu’au sein de notre propre équipe pour trouver des leaders noirs que nous admirons. Nous voulons partager avec vous quelques réflexions de ceux qui nous influencent, dans leurs propres mots.



 



Christelle François est CEO, Equity Economic Development Group et Présidente du conseil d’administration de Boann.


En l’honneur du Mois de l’histoire des Noir·e·s, Christelle a partagé avec nous ses réflexions sur la promotion de l’équité pour les communautés Noires au Canada grâce à l’investissement d’impact et au-delà.


Les opinions présentées ici sont les siennes.


En tant que femme noire, comment votre expérience a-t-elle influencé votre approche de l’investissement à vocation sociale?


Mon parcours en tant que femme noire a profondément influencé ma manière d’approcher l’investissement à vocation sociale. Mes expériences m’ont permis d’acquérir une profonde compréhension de l’aspect intersectionnel des questions sociales ainsi que des obstacles systémiques qui perpétuent les inégalités. Le fait d’être une femme noire dans le secteur de la finance m’a permis de développer un point de vue unique qui a renforcé ma sensibilité aux divers besoins des communautés souvent négligées par les modèles d’investissement traditionnels. Cela me pousse à être à l’affût d’occasions d’autonomiser les groupes marginalisés et de favoriser la mobilité économique.


Mes expériences ont aiguisé ma capacité à naviguer dans des paysages complexes qui comportent souvent leur lot de défis. Cette résilience et cette adaptabilité sont des atouts inestimables dans le monde dynamique de l’investissement à vocation sociale, car ils permettent de faire face aux incertitudes et de saisir les occasions d’induire des changements bénéfiques.




De quelle façon aimeriez-vous que le travail de Boann soutienne le leadership et la réussite des Noires?


Selon ma vision, Boann devrait soutenir le leadership des Noires dans l’ensemble de l’organisation par l’entremise de sa stratégie d’investissement. Celle-ci nous guide pour donner la priorité aux initiatives qui génèrent des rendements financiers et s’attaque aux causes profondes des inégalités sociales. Boann dispose d’une équipe diversifiée, et je suis très fière de notre volonté de promouvoir l’inclusivité dans notre organisation.



Selon vous, qu’est-ce nous devrions connaître afin de mieux comprendrel’expérience vécue par les Noires au Canada?


Je crois que tout le monde devrait connaître l’histoire riche et diversifiée d’Africville à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Africville était une communauté noire dynamique qui a prospéré pendant plus d’un siècle, malgré le racisme systémique et la négligence dont elle faisait l’objet. Sa destruction dans les années 1960 à la suite d’un réaménagement urbain est un douloureux rappel des luttes incessantes pour la justice raciale et l’équité au Canada. En découvrant Africville, j’espère que les gens pourront se faire une idée de la résilience, de la créativité et de l’esprit communautaire dont font preuve les Afro-Canadiennes, ainsi que des conséquences durables du colonialisme et du racisme. Cette compréhension est essentielle pour favoriser l’empathie, la solidarité et les gestes concrets nécessaires à la mise en place d’une société plus inclusive et plus équitable pour tout le monde.

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page